Fuir à cause du climat

L’Europe traverse depuis 2 ans une crise migratoire majeure. Les réfugiés ont ainsi été le thème de la dernière conférence Stop Pauvreté, qui a réuni plus de 700 personnes à Berne le 19 novembre passé. Avec son stand, A Rocha Suisse a voulu sensibiliser les participants à la réalité de la migration climatique. Aujourd’hui, beaucoup d’hommes et de femmes quittent leur pays à cause de perspectives de vie bouleversées par le réchauffement climatique. Prévenir ou limiter la migration passe par une action cohérente de l’occident sur les causes de cette migration: les injustices entre le Nord et le Sud, mais aussi les changements climatiques qui fragilisent encore davantage les populations les plus vulnérables du Sud.

Par exemple, notre stand a illustré, à l’aide dune BD, un fait largement ignoré: la guerre en Syrie trouve son origine dans un mécontentement populaire envers le régime qui a été exacerbé par 4 années successives de sécheresse (2006-2010) qui ont mené des centaines de milliers de paysans Syriens sur la route interne de l’exil urbain. Ces populations ont alimenté les mouvements de rébellion qui ont conduit le pays à la guerre civile. Cet épisode extrême de sécheresse est très probablement lié aux bouleversements climatiques en cours. Nous n’aurons probablement  pas la paix si nous continuons à perturber le climat.

img_9297-copy-s

Marche pour le Climat, le 13 octobre 2018 à Genève 13 octobre 2018
Eglise pour IMR – Initiative pour des Multinationales Responsables 25 septembre 2018
Latest news
Justice climatique – conférences 01.09.18 27 juin 2018
Prendre soin de la création au Liban 22 juin 2018