Aide à l’entretien des prairies sèches

Nous sommes nombreux à vouloir faire quelque chose pour la nature. Les prairies et pâturages secs (PPS), si riches en espèces mais si menacés, ont besoin d’être régulièrement entretenus, un travail que les agriculteurs n’ont souvent plus le temps de faire. Ce projet a pour but de mobiliser des groupes associatifs pour aider les agriculteurs à entretenir les PPS.

Leader: Quentin Kohler, responsable conservation

Description du projet

Télécharger le flyer de présentation ARCH-FLYER PPS-lowres.

Fleurs, papillons, sauterelles, reptiles, oiseaux, insectes, plantes, petits mammifères : les prairies abritent plus de 30% de toutes les espèces vivantes de Suisse. Une diversité énorme. Pourtant, depuis 1950, leurs surfaces ont diminué de 90 % à cause de l’agriculture intensive, de l’urbanisation et de l’embroussaillement. Le peu de prairies qui reste doit être protégé.

Pour conserver la diversité d’une prairie ou d’un pâturage, il est nécessaire d’opter pour un usage extensif du terrain (peu d’apports de fertilisants). Ce manque à gagner pour l’agriculteur est compensé par les paiements directs. Mais afin de maintenir les parcelles en état, un nombre conséquent d’entretiens ponctuels doit être fait. Les agriculteurs n’arrivent souvent plus à les assumer, principalement pour une question de temps à disposition. Cela débouche sur un abandon progressif des zones qui perdent alors leur diversité.

Alors voici l’idée du projet : que des groupes associatifs aident les agriculteurs à entretenir ces riches et précieux écosytèmes.

Des milieux riches mais menacés

Comment participer

Vous êtes impliqués dans un groupe associatif (nature, groupe de jeunes, scouts, paroisse, groupe d’intérêt divers) ou votre entreprise consacre un jour par année à un projet d’utilité publique, et vous aimeriez consacrer un peu de temps pour la nature ? Inscrivez-vous ! Nous vous mettrons en contact avec un agriculteur et nous organiserons la journée avec vous. Les travaux d’entretien incluent débroussaillages, fauche sélective et mise en place de petites structures favorables à la biodiversité.

Région d’intervention : Suisse Romande. Nous rechercherons un endroit proche de votre groupe.
Taille des groupes : De 5 à 15 personnes.
Age conseillé :  A partir de 10 ans.
Matériel à prendre :  Nous fournissons tout le matériel, à l’exception des gants de jardinage.
Durée :  Une demi-journée ou une journée.
Transport :  Doit être organisé par votre groupe.
Participation :  Une à deux fois par an.

S’inscrire: [email protected]

Rapport de stage

Stage 2015

Naike Trim, stagiaire pour A Rocha Suisse durant l’année 2015, a effectué un inventaire des lépidoptères et des orthoptères sur 7 parcelles où une intervention de débroussaillage ou d’arrachage de néophytes a été effectué. 52 espèces de lépidoptères et 21 d’orthoptères ont été inventoriées dont plusieurs sont menacée au niveau national. Ce travail d’inventaire sera continué en 2016.

Naike Trim a également parcouru plusieurs objet de l’inventaire fédéral des Prairies et Pâturages Secs afin d’évaluer leur degré d’embroussaillement. 3 de celles-ci présente un fort embroussaillement et la possibilité d’une intervention sera évaluée pour 2016.

Le rapport est disponible ici : Rapport_stage_2015

Stage 2016

Daniel Ston, stagiaire pour A Rocha Suisse en 2016, a continué le travail effectué par Naike Trim en 2015. Il a ainsi effectué les inventaires sur 7 parcelles. 3 autres parcelles ont été suivies par Béatrice Bussy et 2 par Quentin Kohler, responsable du projet. Au total, ce sont 70 espèces de lépidoptères et 31 espèces d’orthoptères, dont respectivement 21 et 13 sont menacées au niveau national, qui ont été recensées. Daniel Ston a également effectué des relevés floristiques ainsi que la cartographie de la végétation d’un site.

Le rapport est disponible ici : Rapport 2016_final

Programme des prochaines interventions

Chantiers prévus:

  • Juin-Juillet, date à convenir. Groupe Gaël Petermann, région genevoise.
  • 24 Juin. Arrachage de néophytes. Chantier privé FIS, région genevoise.
  • 15 Juillet. Arrachage de néophyte. Réserve de la Pôlière, Coffrane (NE). Chantier ouvert à tous. Inscription ici
  • « Mandela Day », région à définir. En collaboration avec Serve The City, ouvert à tous. Les informations suivront prochainement.
  • Fin Septembre, début octobre, Le Pâquier (NE). Débroussaillage. Chantier ouvert à tous. Inscription ici.
  • Fin Septembre, début octobre, Rossinière (VD). Débroussaillage. Chantier ouvert à tous. Inscription ici.

Voici une palette des possibilités de lieux et de périodes pour des chantiers, si l’un d’entre eux vous intéresse et que vous aimeriez y amener votre groupe ou que vous aimeriez être tenu au courant d’un chantier se préparant sur une des zones, n’hésitez pas à prendre contact avec Quentin Kohler ([email protected]).

1. Rossinière (Pays d’En-Haut, VD), avril ou sept-nov., débroussaillage

2. Mont-sur-Rolle (VD), mars-avril ou sept-déc., débroussaillage

3. Les Mossières (Bières, VD), mai-juin, arrachage de néophytes

4. Chavannes-des-Bois (VD), mai-juin, arrachage de néophytes

5. Bois-de-Chêne de Génolier (VD), mai-juillet, sept-déc., arrachage de néophytes et débroussaillage

6. Donneloye (VD), sept-nov., débroussaillage

7. Moudon (VD), sept-déc., débroussaillage

8. La Chassagne (Onnens, VD), sept-déc., débroussaillage

9. Les Eplatures (La Chaux-de-Fonds, NE), mai-juin, arrachage de néophytes

10. La Paulière (Coffrane, NE), mai-juin, arrachage de néophytes

11. Le Crosat (Le Pâquier, NE), sept-déc., débroussaillage

12. Canton de Genève (lieu à définir), mai-juillet ou sept-déc., arrachage de néophytes et débroussaillage

13. Lausanne ville, mai-août, arrachage de néophytes

 

Chantiers déjà effectués

Quelques images et commentaires.

Project in partnership with

  • Agriculteurs
  • Offices cantonaux
  • Serve the City