Financer la protection de l’environnement sans faire payer la planète

Les dépenses globales dédiées à la préservation de la nature atteignent probablement quelques dizaines de milliards de dollars par an, ce qui est presque négligeable en regard de l’économie mondiale. Comparé aux dépenses liées à la défense, au commerce, à l’agriculture, à la santé et aux charges sociales, ce montant passe quasiment inaperçu. Les subventions gouvernementales utilisées chaque année pour détruire l’environnement sont massivement supérieures au montant dépensé pour le conserver. Dans ces circonstances, l’impact positif des petits investissement pour la protection de la nature est vraiment remarquable…

Lisez la suite sur le blog A Rocha!

Envie de lire régulièrement des réflexions édifiantes sur l’environnement? Abonnez-vous!

Baissons les Gaz ! 7 mars 2019
Le traditionnel week end de Pentecôte 23 février 2019
Latest news
Nettoyage des Roselières, aux Grangettes 23 février 2019
Crise climatique: réfléchir pour agir 4 février 2019